Suivez-nous

Search
Close this search box.

Une entreprise lance un clavier capable de traduire plusieurs langues africaines

Ces dernières années, notamment grâce à l’intelligence artificielle, les grandes plateformes du web ont réussi à intégrer la traduction automatique de plusieurs langues africaines. Une entreprise nigériane a créé un clavier qui s’attelle aussi à cette tâche.

Au Nigeria, l’entreprise Indigenius CDIAL a annoncé, le 6 mai, le lancement d’Indigenius Keyboard, un clavier permettant, grâce à l’intelligence artificielle, de traduire plusieurs langues africaines. D’après un communiqué de l’entreprise, le clavier Indigenius permet à ses utilisateurs de discuter en pidgin, igbo, hausa, yoruba, et plusieurs langues africaines. Au total, il permet de traduire dans 160 langues du monde.
« Ce clavier relie le Nigeria à la communauté mondiale, où chacun peut s’exprimer et participer pleinement aux opportunités sociales et économiques qui s’offrent à lui. Il est l’outil idéal pour tous ceux qui souhaitent communiquer dans leur langue maternelle ou apprendre une nouvelle langue. Le clavier comprend également des emojis intelligents, des fonctions de conversion de la parole en texte et de traduction automatique, ce qui en fait un outil idéal pour les Africains et les organisations qui communiquent dans plusieurs langues », a déclaré Daniel Ahamba ; responsable des opérations de Indigenius CDIAL.
Il y a un an, Google a ajouté le Twi ghanéen, l’ewe togolais, le bambara malien et le lingala congolais aux langues traduites par la plateforme. Des initiatives comme celles d’Indigenius CDIAL permettent de faciliter la communication avec certaines régions et de mieux les cibler, notamment dans des secteurs comme celui de la publicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique

L'actualité africaine en vidéo

Les plus consultés

Nos Rubriques