Suivez-nous

Search
Close this search box.

 L’Angola veut privatiser ses fleurons diamantifère et pétrolier

Luanda devrait privatiser les fleurons de son économie d'ici fin 2021. Annonce cette semaine de la ministre des Finances Vera Daves Da Souza. La compagnie pétrolière nationale Sonangol et la compagnie de diamants Endiama vont être restructurées pour attirer les investisseurs. Englué dans une crise économique profonde, l'Angola a besoin d'argent frais pour relancer sa machine économique. Mais ces privatisations font aussi partie d'un vaste programme de désengagement de l'État de la sphère économique.
Ce contenu est uniquement réservé aux membres Best Africa Basic (Gratuit).
Se connecter S’abonner maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique

L'actualité africaine en vidéo

Les plus consultés

Nos Rubriques