Suivez-nous

Search
Close this search box.

Gabon : en 2023, la production de manganèse a baissé de 2,5% contrairement aux prévisions de +9,5%

Ressource phare du secteur minier au Gabon, le manganèse y est essentiellement produit par la Compagnie Minière de l’Ogooué, filiale du français Eramet, qui en assure près de 90% de la production.

La dernière note conjoncturelle du ministère gabonais de l’Economie révèle qu’en 2023, la production nationale de manganèse a baissé de 2,5% en glissement annuel, sans toutefois mentionner les chiffres. Une contre-performance pour le pays qui prévoyait plutôt une hausse de 9,5% de la production par rapport à 2022, soit 10,9 millions de tonnes contre 10 millions en 2022.

Cette baisse se justifie entre autres par les résultats négatifs de l’entreprise Nouvelle Gabon Mining, filiale du groupe indien Coalsale Group, du fait du déclenchement d’un mouvement de grève par les employés des entreprises sous-traitantes qui réclamaient de meilleures conditions de vie. Le Nouveau Gabon rappelle en effet qu’en octobre 2023, les employés NGM de Franceville et Okondja affectés à la sous-traitance avaient observé une grève réclamant le paiement de leurs primes et dénonçant de mauvais traitements.

Corrélativement à cette baisse, les exportations de manganèse ont fléchi au cours de la période sous-revue. Selon les données du ministère de l’Économie, le Gabon a exporté du manganèse d’une valeur de 1113,6 milliards FCFA en 2023, contre 1152,4 milliards FCFA en 2022, soit une baisse de 3,4% entre les deux périodes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique

L'actualité africaine en vidéo

Les plus consultés

Nos Rubriques