Suivez-nous

Search
Close this search box.

Côte d’Ivoire : MTN annonce sa connexion au câble 2Africa

En Côte d’Ivoire, les perturbations de l’Internet de mars dernier ont épargné Moov Africa qui était connecté à un système sous-marin mis en place par sa maison mère. Affecté, MTN veut renforcer son réseau et éviter des situations similaires à l’avenir. 

En Côte d’Ivoire, les perturbations de l’Internet de mars dernier ont épargné Moov Africa qui était connecté à un système sous-marin mis en place par sa maison mère. Affecté, MTN veut renforcer son réseau et éviter des situations similaires à l’avenir. 

La société de télécommunications MTN Côte d’Ivoire s’est connectée au câble sous-marin à fibre optique 2Africa pour renforcer la résilience de son réseau Internet. L’initiative a été révélée la semaine dernière par Gérard Avoaka (photo), directeur technique chargé des opérations IP et Internet de l’opérateur de téléphonie mobile, lors d’une conférence de presse.

Cette initiative fait suite à des incidents intervenus il y a quelques semaines sur plusieurs câbles, dont le WACS auquel MTN CI est connecté, provoquant des perturbations du réseau Internet. La société avait fait recours à des alternatives pour rétablir progressivement le service pour ses abonnés en attendant la réparation complète des infrastructures endommagées. Le WACS a été complètement réparé depuis le 24 avril.

Porté par la société technologique américaine Meta, le câble 2Africa est long de 45 000 km avec une capacité nominale pouvant atteindre 180 térabits par seconde. Sa mise en service devrait non seulement permettre à MTN CI d’améliorer la qualité des services Internet, mais également d’étendre la portée de ces services à des milliers de personnes supplémentaires. Cela devrait lui permettre de fidéliser ses clients actuels et d’en séduire de nouveaux afin d’améliorer sa position sur le marché télécoms ivoirien.

Selon les dernières données de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), MTN comptait 11,58 millions d’abonnés à l’Internet mobile au 4e trimestre 2023 à égalité avec Orange. Les deux sociétés détiennent chacune une part de marché de 39,7%, contre 20,6% pour Moov Africa. Sur le segment de la téléphonie mobile, MTN détient une part de marché de 32,2%, contre 48,6% pour Orange et 19,2% pour Moov Africa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique

L'actualité africaine en vidéo

Les plus consultés

Nos Rubriques